Sculpture pour tous > Ateliers participatifs > « Imaginez-moi » performance-ate

« Imaginez-moi » performance-atelier de (...)

La performance-atelier de rue « Imaginez-moi »

Avec la participation de Madame Silhouette
Née d’une résidence de création en Kabylie, et d’un conte sur une jeune peintre, Madame Silhouette, notre marionnette géante neutre et entièrement blanche, comme une toile vide, est une invitation à imaginer collectivement de nouveaux visages, de nouveaux costumes, de nouvelles identités !
Venez dessiner, peindre des propositions pour son visage, ses mains, son buste, son dos, son costume. Le ballet des plasticiens sur échelle des Grandes Personnes les réalisera sous vos yeux.
Un projet Des rues des rêves, du collectif les Grandes Personnes

Imaginez-moi

Inspirée par un conte sur une jeune peintre, né lors d’une résidence de création en Kabylie, Madame Silhouette, notre marionnette géante neutre et entièrement blanche, comme une toile vide, constitue une invitation vivante à imaginer collectivement de nouvelles identités. Elle concrétise notre conviction que les identités restent fluides, et sont aussi réellement construites par nos interactions avec les autres que par d’obscures déterminations. Chaque performance offrira à Mme Silhouette un nouveau visage, un nouveau costume, une nouvelle identité, et par conséquent une nouvelle manière de jouer et de bouger.
À partir de ce support vierge, puissant signe de la nécessité et de l’efficacité de la création en commun, la performance-atelier de rue « Imaginez-moi » se décline sous deux formes, l’une instantanée, l’autre préparée par un atelier plus approfondi.

Imaginez-moi tout de suite

Sous sa forme instantanée et essentiellement spectaculaire, « Imaginez-moi tout de suite » invite le public, à partir de huit ans, à dessiner ou à peindre sur le champ des propositions de nouveaux visages, de mains, de torse, de nouveaux costumes, de nouvelles identités pour Madame Silhouette. Ces propositions sont affichées autour de la marionnette, créant un cadre et un décor. Et très vite, des plasticiens des Grandes Personnes, montés sur des échelles, les interprètent et les reportent sur la marionnette. Dotée d’une nouvelle personnalité, et pourquoi pas d’un nouveau nom, elle s’animera d’une nouvelle manière et déterminera sa propre chorégraphie.

Imaginez-moi, oui mais pas trop vite

Sous sa forme approfondie, « Imaginez-moi, oui mais pas trop vite » suppose des ateliers participatifs préliminaires, des recherches documentaires, des expérimentations graphiques et des propositions plus élaborées sur la personnalité et l’identité de la marionnette. Ce temps préalable permettra aux participants d’acquérir la maîtrise nécessaire pour intervenir eux-mêmes en direct sur la marionnette Madame Silhouette, lors d’une performance jouée au sein d’un dispositif scénique analogue.

Archivages et expositions

Si la marionnette est repeinte et recouverte de papier blanc après chaque performance, le masque qui a été peint sur son visage est conservé par la compagnie, ainsi que des photos de la performance. Assez rapidement, une belle collection de masques et de photographies rappellera les diverses incarnations de Madame Silhouette, et elle pourra enrichir les préparatifs des ateliers « Imaginez-moi, oui mais pas trop vite ».

Genèse

L’idée de Madame Silhouette et de la performance-atelier de rue « Imaginez-moi » est née lors du projet « Des rues, des rêves », sur l’appropriation de l’espace public, mené conjointement en Seine-Saint-Denis et en Algérie, à Akbou en Kabylie en collaboration avec l’Étoile Culturelle d’Akbou, Touiza Solidarité IDF et les Grandes Personnes. Madame Silhouette est inspirée par un conte écrit pendant une résidence à Akbou Le Pommier des orphelins et en particulier par le personnage de Lili, jeune femme peintre. La marionnette elle-même a été réalisée en décembre 2018 à la Villa Mais d’Ici, et a été présentée lors du festival des solidarités, Festisol.

Projet soutenu par : l’Étoile Culturelle d’Akbou, Touiza Solidarité Île-de-France, la ville d’Aubervilliers, la ville de Saint-Denis, la ville de l’Île-Saint-Denis, l’Institut Français, la SPEDIDAM et le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis - Via le Monde.