Réseau international > Associations cousines > Les Grandes Personnes d’Afrique

Les Grandes Personnes d’Afrique - Burkina (...)

Photo : Rogard Erwan

Basées à Boromo au Burkina Faso, les Grandes Personnes d’Afrique proposent depuis 2001 des spectacles déambulatoires en Afrique de l’Ouest et en Europe, emportant marionnettes géantes, musiciens et danseurs.

Les Grande Personnes d’Afrique,
Marionnettes de Boromo
BP 505 BOROMO BURKINA FASO
Tél : 00 226 76 58 86 86 (M. Drissa Zongo, secrétaire)
Adresses mail :
lesgrandespersonnesdeboromo chez yahoo.fr
lgpboromo chez lesgrandespersonnes.com
www.lesgrandespersonnesdafrique.com
Facebook

JPEG - 208.7 ko
L’équipe des Grandes Personnes de Boromo - 2016

Naissance des géants

Parmi la vingtaine de compagnies « cousines » des Grandes Personnes d’Aubervilliers, les Grandes Personnes d’Afrique – Marionnettes de Boromo est la plus ancienne et celle avec qui les liens sont les plus resserrés.
À partir de 2001, au contact de l’équipe d’Aubervilliers des artistes et des artisans de la ville de Boromo au Burkina Faso, familiers des masques et des cérémonies traditionnelles, se passionnent pour la marionnette géante et le théâtre de rue. Griots, couturiers, danseurs, sculpteurs, forgerons, peintres, paysans se constituent en association en 2003, à l’issue de la grande parade Le Fleuve qui avait réuni plus de deux cents participants.
.

JPEG - 218 ko
Photo : Mélaine Lefront
JPEG - 155.5 ko
Boromo - Photo : Mélaine Lefront

Tournées nationales et internationales

Bientôt, le groupe comporte une trentaine de personnes qui fabriquent leurs propres marionnettes géantes et jouent des parades, d’abord en Afrique de l’Ouest, Côte d’Ivoire, Ghana, Bénin, Guinée équatoriale, Mali, Guinée Conakry, Gabon, mais aussi en Afrique du Sud, puis, malgré les écueils administratifs, dans des festivals européens, Titirimundi à Segovia, les Invites de Villeurbanne, la ronde des géants de Steenvoorde, Mimos à Perigueux, les Eurockéennes de Belfort. Le chanteur « M » les convie à l’accompagner sur scène.
Les Grandes Personnes d’Afrique se sont souvent produites en ouverture du Fespaco ou pour d’autres événements burkinabè et soutiennent depuis ses débuts le festival de théâtre de rue Rendez-vous chez nous.
Leurs performances dansées et rythmées au balafon et au djembé suscitent toujours l’enthousiasme et leur ont valu plusieurs articles dans la presse française (Libération, etc.)

Un extrait du film Dans la cour des marionnettistes, de Christian Lajoumard.

Boromo, lieu de création et d’accueil

La compagnie, à l’image de sa région d’origine, est riche de traditions extrêmement variées celles des Mossis, Bwabas, Winyés (Ko), Dafis, Peuls, Nounoumas et Dagaris-Dioulas. Ses marionnettes géantes sont fabriquées à partir de matériaux locaux ou récupérés tels que le banco (terre crue), des calebasses, sacs de ciment, bouteilles vides, bouillie de petit mil, vannerie et paniers, fers à béton, chambres à air découpées, pagnes, fleur de coton.
Les Grandes Personnes d’Afrique possèdent le premier lieu consacré au théâtre de rue du Burkina Faso. Leur cour, mentionnée par plusieurs guides touristiques, dispose d’un centre de création où sont fabriquées les marionnettes géantes. Tous les bâtiments, à l’exception du hangar à marionnettes, constituent des exemples d’architecture traditionnelle. Murs et voûte sont construits voûtes en terre crue assurant la fraîcheur pendant la journée et la tiédeur la nuit. Équipés de dix chambres et de sanitaires, les lieux peuvent accueillir des artistes en résidence et accompagner une création.

Aux Eurockéennes de Belfort

Création, transmission

En plus des parades, les Grandes Personnes d’Afrique ont créé plusieurs spectacles, souvent avec celles d’Aubervilliers, Wambi, (2011), Déroutes-Première escale, mise en scène d’Évelyne Fagnen (2011), Bona Kele (2014), Les Tabliers du couchant (2016).
L’association a reçu en 2013 le prix international de l’APF (Assemblée parlementaire de la francophonie). Ces dernières années, elle a contribué à former à la fabrication de marionnettes géantes les Sud-Africains du Giant Match ou la compagnie malienne Nama, et ses créations ont été imitées au Bénin et en Côte d’Ivoire.

JPEG - 219.7 ko
Photo : Hannah Paton - 2011